La victime de la coupe du monde de Fortnite World Cup

Personnalité



Card image cap

Bugha, le vainqueur américain de la récente Coupe du Monde Fortnite, âgé de 16 ans, a connu une situation assez inhabituelle ce samedi. En pleine transmission sur Twitch, l'adolescent a été victime de coups et a dû quitter le champ de la caméra pendant quelques minutes pour faire face aux autorités locales. Ce samedi, le jeune champion du monde a dû quitter son rôle quelques instants, convoqué par son père. La police est devant leur maison, prête à intervenir pour une raison quelconque. À son retour, tout est rentré dans l'ordre (voir la vidéo ci-dessous), il explique la situation à ses amis en ligne: Le clip vidéo de Twitch ici C'est la première fois que je viens de l'écraser. Ils avaient des armes et ils m'ont signalé. Heureusement, l'un d'eux habitait dans le quartier et m'a reconnu. La pratique de la frappe consiste à appeler la police avec une histoire suffisamment crédible pour l'envoyer à ses unités d'élite (le BAC en France, le SWAT aux États-Unis) pour appeler le faux délinquant. Une mauvaise blague pour créer une gêne et un bourdonnement dans la transmission, ou simplement vous déranger. Connaissant ce genre de mésaventures, Bugha n’a pas eu de réaction en direct disproportionnée, expliquant la situation en silence à ses amis par l’étonnement soudain. L'occasion aussi de laisser un tweet à ce sujet: un peu sauvage- SEN Bugha (@bugha) 11 août 2019 C'était un peu sauvage. Peu commun dans les années 2010 avec des banderoles reconnues, le tapotement reste un rite d’initiation pour les plus populaires. Bugha est donc jusqu'à aujourd'hui la dernière victime célèbre de ce type de pratique.


card image

Marin Judicaël

Écrivain / auteur

Marin Judicaël

Âge : 33