Anne-Karine Denoble: du journalisme aux relations de presse dans le jeu vidéo

Personnalité



Card image cap

Anne-Karine Denoble a accepté de faire la lumière sur sa carrière, ce qui l'a amenée à entrer dans le monde des jeux vidéo il y a plus de vingt ans. Cependant, rien ne la prédestinait à se diriger vers ce secteur, Anne-Karine n'était pas une joueuse régulière. C'est son grand intérêt pour le journalisme qui lui permettra de découvrir les jeux. En effet, après une période au théâtre, il s’est tourné vers ce métier qui a toujours été son préféré. Anne-Karine décide de suivre un cours de formation au CFPJ (Centre de formation et de raffinage des journalistes). Avec sa carte de presse dans sa poche, ses premières missions indépendantes l’ont amenée à écrire des articles pour des magazines consacrés aux jeux vidéo, un monde qu’elle n’a jamais quitté depuis. Quand Anne-Karine a commencé sa carrière de journaliste, son principal client est Gen4 (Generation 4), un magazine appartenant au groupe Pressimage, concurrent direct du magazine Joystick, deux références dans les années 1990. Après avoir hérité de la section loisirs, Anne-Karine a pu s'initier au monde des jeux vidéo, ce qui m'a permis de découvrir la coentreprise et d'en voir la richesse: médium à la croisée des chemins de l'image, du son, du jeu, un mélange de cinéma , jeux et musique, je l’ai trouvé très riche et plein de promesses pour l’avenir car le jeu vidéo était en cours, tout était sur le point de se faire, j’ai trouvé ça excitant! -Karine intègre ensuite Virgin Interactive en tant que directeur de la communication et travaille notamment sur les jeux développés par SEGA. Cette période est marquée par l’arrivée de son premier enfant, puis rejoint SG Diffusion au début de sa création, en tant que Directrice Marketing et Communication. Cette entreprise sera achetée par Koch Media, un éditorial qu'Anne-Karine quittera pour rejoindre à nouveau la direction des relations de presse, au cours duquel elle donnera naissance à son deuxième enfant. Enfin, elle devient directrice de la communication chez ITRnews, un groupe de médias BtoB (pour les entreprises) spécialisé dans les nouvelles technologies. Anne-Karine souhaite ensuite relever un nouveau défi: après ce beau voyage, elle décide d'ouvrir sa propre agence alors que son troisième bébé a six mois. Elle met toute l'expérience acquise ces dernières années pour diriger son entreprise. J'avais parcouru mon travail du point de vue de l'éditeur et je trouvais intéressant de connaître le travail en agence. Parmi les jeux les plus importants que j'ai publiés, en plus de Fallout, Baldur's Gate I et II et d'autres titres de cette époque, il y a eu récemment des jeux Skyrim et Bethesda. Skyrim est sorti alors que le jeu de rôle n'avait plus besoin d'être connu. Par conséquent, la campagne de relations publiques était différente, reposant sur les plans de communication mondiaux de Bethesda par rapport à une campagne 100% française. Le budget de Skyrim est cohérent, nous avons pu mener une grande campagne nationale de RP qui nous a permis d’obtenir, en plus de nombreux articles (presque 2000 au cours de la campagne!), Six premières couvertures dans la presse spécialisée, de nombreuses revues, une belle couverture de presse en Des médias nationaux tels que TF1, Le Monde, L'Obs, Libération, 20mn ou encore Paris Match! Dix ans ont passé depuis qu'Anne-Karine dirige Ak & Co Pr, son agence de conseil en relations médias et communication. La majorité de sa clientèle est toujours liée à la joint-venture, un domaine qui reste si passionnant à leurs yeux. Ce travail représente pour moi la diversité! Chaque campagne de relations publiques me permet de rencontrer de nouvelles personnes, de découvrir de nouveaux produits et d’apprendre de nouveaux mondes. C'est extrêmement enrichissant. En outre, il s'agit d'un secteur en constante évolution. Le jeu vidéo a souvent été un secteur pionnier en matière d'innovation: 3D, réalité virtuelle, écran tactile, interface de reconnaissance de mouvement (Kinect) ... Il a ouvert la voie à de nouveaux types de business model: DLC, le jeu de abonnement, le jeu freemium * ... qui sont aujourd'hui utilisés dans d'autres industries. Selon Anne-Karine, le jeu vidéo est un univers passionnant et, par conséquent, passionnant, un lieu d’échange et de discussion. Les journalistes et les acteurs de JV discutent souvent des jeux qu'ils aiment, de ceux qui les ont déçus, de ce qui les a fait vibrer ... Il y a des jeux un peu linéaires, oui, mais il y a aussi des jeux d'une incroyable richesse ... malheureusement Ils ne sont pas toujours AAA, ne bénéficient pas des mêmes moyens financiers, ni de la même visibilité. Heureusement, les journalistes détectent ce type de pépites, je pense en particulier pour GRIS fin 2018. Anne-Karine explique également comment elle appréhende son métier, qui est aujourd'hui différent de ce qu'il était hier, même en raison de l'industrialisation du jeu vidéo. . secteur. Il y a quelques années, nous avons dû créer un plan de communication par territoire et adapter nos stratégies aux différences culturelles. Aujourd'hui, nous appliquons souvent uniquement un plan de communication international. Malgré tout, Anne-Karine aime toujours ce qu'elle fait. Certains clients proviennent d'autres secteurs, tels que les nouvelles technologies, mais les jeux vidéo restent au centre de leurs activités. Lorsqu'il a créé son agence, son expérience dans ce domaine lui a offert de nombreuses opportunités de contrats. Elle n'a pas rencontré de difficultés pour développer son entreprise. Ses mots clés étaient organisation et hiérarchisation, ce qui lui permettait de garantir avec succès les différentes versions confiées à son agence. Anne-Karine vient de rejoindre le poste de directrice de la communication de la franchise Meltdown, société qui crée des bars à thèmes dédiés aux jeux. Anne-Karine revient sur un point abordé à plusieurs reprises lors de nos échanges: l'environnement développeur. Les développeurs sont essentiellement curieux et cette curiosité leur permet de s’engager dans de nouvelles voies et, s’ils ont les moyens (pas seulement financiers), de développer de véritables merveilles. En conclusion, Anne-Karine souligne également le fait que les femmes qui s'engagent dans la voie du développement ont beaucoup à dire sur leur place dans ce secteur de l'industrie du jeu vidéo et se félicite de l'initiative de création de Women In Games (WIG), une association qui donne la parole aux femmes de la coentreprise et les soutient dans leur carrière, tout en travaillant pour plus de mixité. Remerciements: Anne-Karine Denoble, pour le temps consacré à n entretiens. * Freemium est une stratégie commerciale par laquelle nous proposons un produit ou, le plus souvent, un service gratuit et à accès ouvert, qui vise à attirer un grand nombre d'utilisateurs. Sources d'images: Gen4: https: //www.abandonware-magazines.org/affiche_mag.php?mag=27&num=476&images=oui Skyrim: https://elderscrolls.bethesda.net/skyrim


card image

Gwenaël Sarah

Écrivain / auteur

Gwenaël Sarah

Âge : 28